Poteau-poutre

Le poteau-poutre est une technique constructive qui permet une souplesse de conception offrant de grandes portées aux façades très ouvertes préservant ainsi des volumes libres et spacieux.

Caractérisé par une trame, généralement laissée apparente en extérieur comme en intérieur, les poteaux et poutres de la structure participent à l’esthétique du projet, offrant un rythme constructif dans lequel s’inscrivent les volumes de la maison.

Le poteau-poutre est un système constructif qui concentre les efforts sur sa structure primaire, les poutres et les poteaux, dont la composition et le dimensionnement sont optimisés par une utilisation de bois massif ou lamellé-collé selon les exigences du projet.

LES FONDATIONS

Un poteau-poutre se construit généralement sur une dalle en béton, cependant, de par sa structure, la fondation peut se réduire à des semelles ponctuelles, des puits ou des pieux permettant une relevée de la structure de 20cm au-dessus de niveau terrain.

LES MURS

Structure : constitué d’un squelette structurel, le poteau-poutre, comme son nom l’indique, est formé par un ensemble de poteaux et de poutres de fortes sections, organisés selon une trame espacée à intervalles réguliers de 2,5 à 5 m.

Contreventement : le poteau-poutre de par sa structure tramée offre une grande rigidité. Dans certains cas, la structure principale pourra être complétée ponctuellement par des croix de Saint André, tirants, … en vue de contreventer l’ensemble. Habituellement, le remplissage entre poteaux par des parois en ossature-bois ou en vitrages « structurels » participe au contreventement de la structure primaire.

Remplissage : intégré dans la structure, le remplissage de la trame permet d’animer les façades de vides et de pleins avec une grande variété de matériaux et de styles. Non structural mais pouvant aider à la stabilité de la construction, ce remplissage a essentiellement une fonction d’enveloppe allant de la paroi de verre à l’ossature bois en passant par du madrier et des filières plus traditionnelles.

Etanchéité : comme pour l’ossature bois, le poteau-poutre comprend 3 types d’étanchéités. L’étanchéité à l’eau en partie extérieure, l’étanchéité à l’air et à la vapeur d’eau en partie intérieure. Selon le choix du type de remplissage, dépendra la combinaison des différentes résolutions d’étanchéité de la construction.

Pour un remplissage par une ossature bois, voir ici.

Pour un remplissage par du madrier, voir ici.

L’isolation : selon le type de remplissage de la structure primaire, différents types de complexes d’isolation thermique sont possibles.

Pour un remplissage par une ossature bois, voir ici.

Pour un remplissage par du madrier, voir ici.

Le revêtement extérieur et intérieur : au même titre que l’isolation et l’étanchéité, selon le choix du remplissage de la structure, différentes possibilités sont possibles.

Pour un remplissage par une structure bois, voir ici.

Pour un remplissage par du madrier, voir ici.

Le remplissage de la structure peut aussi être envisagé avec de grandes baies vitrées, des murs maçonnés de briques, terre-pisé ou terre-paille, …